jeudi 19 novembre 2015

Chronique 2 : L'instant présent


Titre: L'instant présent
Auteur: Guillaume Musso
Édition: XO éditions
Pages: 363 pages




Synopsis: 


Lisa et Arthur n'ont rendez-vous qu'une fois par an. 


Il passe sa vie à la chercher...


... elle passe la sienne à l'attendre.



Lisa rêve de devenir comédienne. Pour payer ses études d'art dramatique, elle travaille dans un bar de Manhattan. Un soir, elle fait la connaissance d'Arthur Costello, un jeune médecin urgentiste. Leur complicité est immédiate. Pour le séduire, Lisa est prête à tout. Dans une ville-labyrinthe qui n'offre aucun répit, elle prend tous les risques. Mais Arthur n'est pas un homme comme les autres. Bientôt, il révèle à Lisa la terrible vérité qui lui interdit de l'aimer :

" Ce qui m'arrive est inimaginable, et pourtant bien réel... "

Dans un New York plus imprévisible que jamais, Arthur et Lisa vont lier leur destin pour déjouer les pièges que leur impose le plus impitoyable des ennemis : le temps.




Mon avis: 


Suite a un premier essai infructueux de lecture de cet auteur, je me suis retentée a une seconde chance, qui s'est révélée cette fois-ci comme une évidence. Cette deuxième tentative à été pour moi une redécouverte, une révélation de l'auteur et de sa façon d'écrire assez impressionnante.

L'instant présent est un livre magique que j'ai adoré. Je l'ai dévoré en quelques jours seulement. Le résumé m'a attiré, le brin de mystère qu'il dégage est comme un appel à la lecture.

Une histoire qui change car ici, l'ennemi est le temps. On se demande comment déjouer le temps et Guillaume Musso a ce dont de nous entraîner un peu plus dans le suspense qui en émane. 

L'auteur nous tient en haleine tout au long du livre. Plus les pages tournent, plus les idées se font présentes sur la fin du livre. Il manie l'art du thriller psychologique comme peu d'autres, mais il arrive aussi à nous faire voyager. Voilà ce que j'ai apprécié le plus dans ce livre, le fait qu'on ne puisse pas imaginer la fin avant d'y être. Une chose est sure, grâce à cette lecture, on apprend à se méfier des apparences.

J'ai adoré Lisa et Arthur, les deux personnages principaux de cette histoire. Avec des caractères extrêmement différent, ils permettent au suspense de naître, d'évoluer et surtout de se maintenir jusqu'à la fin. On ne peux en aucun cas prédire leur avenir même si l'envie d'aller directement à la fin pour savoir ce qu'il va leur arriver est plus forte que nous.



Ce livre a été pour moi un véritable coup de cœur.